Non classé

Virtualisation du poste de travail

L’université utilise la virtualisation de serveurs depuis de nombreuses années. Elle consiste à faire fonctionner un ou plusieurs systèmes d’exploitation / applications (comme un browser), sur un ou plusieurs ordinateurs – serveurs / système d’exploitation, au lieu d’en installer un seul par machine. On appelle serveur privé virtuel (Virtual Private Server ou VPS) ou encore environnement virtuel (Virtual Environment ou VE) ces ordinateurs virtuels.

La virtualisation du poste de travail ou VDI (Virtual Desktop Infrastructure) généralise cette technique au poste de travail de l’utilisateur. Le grand principe de la virtualisation du poste de travail consiste à afficher sur un, des dizaines, centaines de postes physiques, une image virtuelle du poste utilisateur qui est en fait réellement exécutée sur un serveur distant. Plusieurs techniques complexes sont mises en oeuvre pour réaliser le VDI : streaming d’OS, virtualisation d’application par isolation, provisioning de machines virtuelles.

Les gains sont importants pour l’utilisateur comme pour l’établissement. L’utilisateur s’affranchit du matériel physique pour avoir à disposition une ou plusieurs machines virtuelles quelque soit l’endroit où il se trouve.

L’établissement gagne en efficacité sur la maintenance de son parc de postes de travail. Des économies d’énergie importantes sont réalisées dans les salles de TP (un client léger consomme 10 fois moins qu’un poste lourd, le dégagement de chaleur est donc bien moindre dans des salles de 20 à 40 postes et la consommation électrique liée à la climatisation est également moindre). En contre-partie, de nouveaux serveurs plus puissants sont acquis et un stockage centralisé performant est également nécessaire.

La mise en oeuvre de ce projet va s’étaler sur plusieurs années :

  1. à la rentrée scolaire 2012/2013, un première vague d’environ 70 clients légers sera déployée dans les salles de TP informatique ;
  2. dans le courant du premier semestre 2012/2013, tous les postes des salles de TP informatique seront remplacés (~ 200 clients légers) ;
  3. à partir du second semestre 2013, en fonction de l’état de vétusté des postes de travail du personnel, ceux-ci seront remplacés progressivement par des clients légers.

Article de présentation de la virtualisation du poste de travail – H .Duarte